The Prodigy : Les causes de la mort de Keith Flint ont été dévoilées

12 mars 2019 - 74 vues

Le chanteur britannique a été retrouvé mort à son domicile le 4 mars 2019. Il avait 49 ans. D’après les premières conclusions de l’enquête, il s’avère que l’artiste s’est ôté la vie par pendaison.

Keith Flint a été retrouvé sans vie à son domicile le lundi 4 mars matin à Dunmow dans le comté d'Essex, en Angleterre. Le chanteur était l’une des figures emblématiques de la scène underground d’outre-Manche.

Au moment du drame, les causes du décès n’étaient pas encore connues. Sa mort n’était pas considérée comme suspecte avait annoncé la police britannique. Aujourd’hui, les premières conclusions de l’enquête révèlent que l’artiste britannique s’est ôté la vie par pendaison.

Liam Howlett, membre de The Prodigy, a été le premier à évoquer la piste du suicide : « La nouvelle est vraie. Je ne peux pas croire que je dis ça mais notre frère Keith s'était donné la mort ce week-end. Je suis choqué, énervé, confus et j'ai le coeur en mille morceaux. Repose en paix mon frère » avait-t-il écrit sur son compte Instagram.

Lors d’une audience donnée à Chemsford, le médecin légiste Lynsey Chaffe a annoncé que la cause de la mort de Keith Flint était  un suicide. Depuis sa récente séparation avec sa femme, la DJ japonaise Mayumi Kai, le chanteur était plongé dans la dépression.

Une nouvelle audience a été fixée au 23 juillet, au cours de laquelle les circonstances exactes du décès du chanteur devraient être connues.

The Prodigy a par ailleurs décidé d'annuler tous ses concerts, y compris la date prévue aux Eurockéennes de Belfort en juillet.