Crash d’Ethiopian Airlines : 157 personnes sont décédées


11 mars 2019

Ce dimanche 10 mars, dans la matinée, un Boeing 737 s’est écrasé, peu après le décollage. L’équipage ainsi que les passagers présents dans l’avion sont morts.

L’accident n’a épargné personne. Un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé dans la matinée du dimanche 10 mars, peu après le décollage. L’avion qui transportait 157 personnes devait se rendre à Nairobi. Les passagers du vol sont décédés.

Tewolde GebreMariam, PDG de la compagnie a indiqué lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba que le pilote a fait part de sa demande de faire demi-tour, peu après le décollage à 8h38 : "Notre vol partait d'Addis-Abeba en direction de Nairobi. Il a décollé de l'aéroport à 8h38 mais six minutes plus tard, en plein vol, il a eu des difficultés et a disparu des radars, alors qu'il avait eu l'autorisation de faire demi-tour et de repartir vers Addis-Abeba ».

L’enquête de la catastrophe aérienne sera menée par les autorités aériennes compétentes en Ethiopie, en collaboration avec le constructeur, Boeing.

Les 157 victimes sont issues de 35 nationalités différentes dont au moins 19 employés de l’ONU. Ils devaient se rendre à la conférence annuelle du Programme des Nations Unies pour l’environnement prévue entre les 11 et 15 mars, à Nairobi. 9 Français, 32 Kényans, 18 Canadiens, 8 Italiens, 9 Ethiopiens, 7 Britanniques, 5 Allemands et 8 Chinois se trouvent parmi les victimes.

Suite à ce terrible accident, l’Ethiopie a décrété un jour de deuil national. La compagnie a également annoncé l’immobilisation de tous des avions du même modèle. La décision a été adoptée par la Chine, qui a demandé à ses compagnies aériennes de suspendre les vols du même type.

Crédit Photo : AFP

.