Le chanteur Eddy Mitchell à l’occasion de la prochaine sortie, de son album le 25 mai intitulé de « la même tribu-volume 2 » s’est exprimé dans les colonnes du Parisien sur la disparition de son grand ami rockeur « Johnny Halliday ». Un témoignage poignant.

Présent au côté de Jacques Dutronc pour l’ultime tournée des « Vieilles Canailles », Eddy Mitchell se souvient « Johnny sortait de chimio et venait de faire 2 heures de route pour traverser Los Angeles… Pour passer dix minutes ensemble. On a fait deux prises et au revoir (…) j’ai été impressionné par sa force, sa volonté » confie-t-il, l’occasion pour la légende du rock de se sentir vivant, en compagnie de ses vieux camarades.

Après la tournée, l’état de santé de Johnny Halliday s’est dégradé comme si le temps l’avait rattrapé « Quand je suis arrivé à la clinique, je savais que c’était râpé (…) je l’ai revu chez lui et sur son lit de mort » raconte Eddy Mitchell, encore bouleversé.

LIRE AUSSI :  Ciné club concert au cinéma le Select d'Antony